Filtre polarisant : comment bien se servir d’un filtre polarisant ?

Lorsque votre caméra est pointée vers la partie du ciel qui a le plus haut degré de polarisation et que le filtre polarisant circulaire est à son point le plus fort, le ciel peut sembler anormalement foncé dans les images, ce qui donne un aspect très faux.

Dans de telles situations, en tournant le filtre plus loin et en réduisant ainsi l'effet du filtre polarisant peut prendre soin du problème, créant non seulement un ciel plus lumineux, mais aussi adressant le potentiel d'avoir un ciel dégradé dans la photographie. Jetez un oeil à l’image ci-dessous:

En utilisant un filtre polarisant pour photographier un ciel sombre, vous pouvez :
  • éclaircir ce ciel
  • obtenir avec clarté toutes les nuances de couleurs de ce ciel

Les petits inconvénients du filtre polarisant

Dans l'ensemble, un polariseur circulaire est un outil indispensable dans le sac d'un photographe, surtout lorsqu'il photographie des paysages.

Comme vous pouvez le voir, un polariseur circulaire n'est pas seulement quelque chose qui peut aider à améliorer la couleur du ciel - c'est un outil beaucoup plus polyvalent qui peut réduire les reflets et la brume, et stimuler efficacement les couleurs et le contraste de vos images. Un filtre polarisant n'est pas quelque chose que vous voulez laisser sur vos lentilles à tout moment, car il peut voler entre 1-3 arrêts de la lumière et il peut potentiellement rendre le ciel inégalement dégradé lorsque vous utilisez des lentilles grand angle, explique le site https://filtre-polarisant.fr. Les filtres polarisants circulaires de haute qualité peuvent également être assez chers à l'achat et peuvent prendre un certain temps pour s'y habituer. Cependant, ce sont de petits inconvénients par rapport aux avantages qu'ils apportent …